Pour Zoé, de Mamy

Texte écrit par la maman de Natalie,  Mamy de Zoé.  C’est pour les 5 ans de Zoé ,  lundi prochain.

image

Ecrit par Mamy

Zoé notre rayon de soleil pour ses 5 ans.

Je me souviens comme si c’était hier :

Le 28 octobre à 1h du matin Natalie nous téléphone pour dire que je peux venir chercher Lana que les contractions sont assez rapprochées pour aller avec Raphaël à l’hôpital de Morges pour accoucher.
En remontant le Vallon d’Abonne Lana me disait : « Tu sais Mamy demain on ira voir Maman à l’hôpital et elle aura un petit lit avec le bébé à côté de son lit dans la chambre. »
Mais comme vous savez tous, ça s’est passé autrement.
Quel choc, le lendemain le SMS de Raphaël d’abord pour nous dire que Zoé est née mais que ça s’est mal passé et qu’elles étaient transférées au CHUV.
Mais Zoé a commencé à se battre, elle voulait vivre !  ZOE = LA VIE

image

Je me souviens :

A la Néonatologie la première fois où Natalie a pu te prendre dans ses bras.
Les premiers pleurs.
Le premier bain où j’ai pu te tenir avec tous ces tuyaux et fils et Maman qui essayé de te laver et toi tu hurlais, ça n’avait pas l’air de te plaire.

Il y avait les promenades au 11ème étage au CHUV pendant tes chimios, quand je venais remplacer Maman.

image

Et il y avait Berne avec la greffe et tu étais si courageuse quand tu n’arrivais plus à parler et avaler.
Tu as pu dormir avec tata Patricia et une autre nuit avec moi où tu m’avais prêté un doudou et une lolette ! Maman a pu rentrer pour s’occuper de Lana.
Quel joie quand tu as commencé à manger un Darvida et bu ce qu’il fallait pour pouvoir renter à la maison.

image

Depuis l’automne 2009 tu venais les mardis à Lavigny chez Papy et Mamy c’était que du bonheur.
Les sorties au Signal de Bougy,
Au bord du lac, amener du pain aux canards.
Chercher et ramener Lana à l’école et chaque fois tu lui courrais dans les bras dès qu’elle sortait de sa classe.
La vieille piscine avec le toboggan, tu descendais comme une folle !
Tu t’es promenée avec toutes mes chaussures à talons et en plus deux sacs à mains accrochés aux épaules et tu me disais. « Mais alors quand je serai infirmière au CHUV je ne pourrais pas mettre les talons il faudra que je mette les crocs ».

image

Et quand tu restais pour la nuit, tu venais le matin dans notre chambre sauter sur Papy pour le réveiller.

Cet été j’ai passé des moments au CHUV avec toi pour ta thérapie nucléaire et tu as suivie toutes les instructions sans broncher, tu m’as dit. »Je sais tout et j’ai tout compris. »
Quand la Doctoresse te disait que demain samedi tu pouvais rentrer tu me disais : « Que je suis contente de revoir Lana, tu sais Mamy j’aime Lana ! »

image

Maintenant tu as commencé l’école et tu n’es plus à Lavigny les mardis, je suis un peu triste, mais tu m’as dit : »Mais je viendrai les nuits et le samedi-dimanche »

5 ans de bonheur  avec la petite Zoé courageuse, rigolote, drôle, toujours bien luné et plein de joie de
vie.

Gros bisous et continue à avoir ta force et ton courage
Mamy

image

%d blogueurs aiment cette page :